Role Play Magister

un jeu de role dans le monde de vampire la mascarade
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ellia Anor

Aller en bas 
AuteurMessage
Ellia Anor

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Ellia Anor   Ven 24 Aoû à 15:26

Bonsoir, j'ai découvert ce forum il y a quelques semaines déjà, et après l'avoir murement parcouru je me jette à l'eau et vous présente donc Ellia Anor (en espérent que la présentation ne soit pas trop longue) :

Ellia Anor est née à Tolosa en l’an de grâce 1201, d’une mère aimante et d’un père maître d’arme. Au grand désarroi de ce dernier, sa femme ne put lui donner de fil, il tenta de l’aimer comme un fils, mais la vérité était là, elle préférait les poupées aux épées. En grandissant, cette tendance s’inversa, au fil du temps, elle passa son temps avec son père et appris le maniement de toutes sortes de lames.

Lorsqu’elle eu l’âge de prendre les armes, elle combattit aux côtés de son père lors de la croisade des Albigeois. C’est là, qu’elle fût étrainte par Jean Chastel, dis Gévaudan dis le Baron sanglant, un caïnite déjà puissant et renommé à l’époque. Se battant aux côté de Raymond VI primogène Brujha et « prince de Toulouse » si l’on peut dire (la convention de l’épine ne s’étant pas encore dérouler), il vit en elle une fière combattante et un futur chevalier loyal. Grâce à lui, elle bénéficia d'un formidable apprentissage, qui se promettait très long. Mais le jour où son sire l'introduit à la société vampirique, ce dernier apprit la mort du Primogène Gangrel, et sa nomination à ce poste. C'était un grand honneur, mais aussi une grande responsabilité. Et il n'aurait plus le temps de s'occuper de son infant. Ellia prit donc son indépendance, et erra dans Toulouse, peut être prématurément.

Elle se coupa de la société caïnite, amère d’avoir perdue son mentor, elle ne pris donc pas part à la guerre des châteaux cathares qui opposa son clan à celui de la rose. Au XIVème siècle, l'Inquisition était encore très présente dans la ville. Y voyant un défi pour une jeune vampire comme elle, Ellia mit un point d'honneur à traquer et éliminer les prêtres extrémistes, véritables fléaux de sa race. Au fil des décennies, elle établit un véritable réseau d'information parmi le bétail, dont le seul but était de trouver, de suivre et d'annihiler les inquisiteurs. L’un de ses plus beaux trophée : une croie arrachée au corps d’un archevêque exterminateur de frère, qu’elle arbore fièrement au cou lorsqu’elle se présente à des caïnites qu’elle ne connait. Depuis cette période, ses frères l’appellent Ellia la terreur de l’Inquisition.

C'est une nuit de 1463 qu'une de ses goules vint la trouver. Elle lui annonça une terrible nouvelle : Quelqu'un l'avait observé en train de mordre un représentant de la Sainte Église Catholique. Pire encore, cette personne avait réalisé un tableau de la scène ! De quoi faire d'Ellia la cible prioritaire de tous les inquisiteurs de la région. L’œuvre se trouvait au bureau des arts, et devait être mise en vente le lendemain. Inutile de réfléchir trois fois à la marche à suivre. Elle se précipita sur place, fit l'acquisition du tableau, et voulu partir le jeter dans la Garonne. Mais au même moment, un incendie se déclarait, et commençait à dangereusement se rapprocher. Ellia sortit immédiatement, pour constater que le feu occupait quasiment toute le ville. Grâce à son esprit aussi rapide que ses réflexes, elle gagna les égouts, non sans abandonner le tableau compromettant aux flammes. Cette cachette lui permit de survivre jusqu'à l'extinction du feu. Il avait dévoré quasiment toute la ville, et sûrement une bonne partie de la Famille.

Toulouse allait avoir besoin de bons vampires dans les années à venir...C’est ainsi, qu’elle se consacra à la reconstruction de Toulouse pendant plusieurs siècles. En 1808 l'Empereur du bétail vint à Toulouse, accompagné par des représentants du prince de Paris. Ces derniers invitèrent les vampires toulousains à la capitale. C'est à Paris qu'elle apprit l'essentiel de la politique vampirique, le roi Villon, fini son éducation inachevée.

Puis en 2004, l’archonte Zakolief du clan de la bête demanda la permission au roi de créer une Praxis à Toulouse. Bien sûr, Ellia suivie cette croisade. Elle passa trois mois avec une trentaines de ses Frères à exterminer les lupins qui avaient pris la ville, chasser l’Inquisition, contrer une guerre civile caïnite, détruire le Sabbat, responsable du grand incendie et déjouer les complots politiques pour monter une Praxis fière et forte.
Maintenant que c’est chose faites, Ellia est à la recherche de nouveaux challenges.


CLAN : Gangrel

STATUT AU SIEN DE SON CLAN : Championne


Nature et Attitude :

Ellia, a tendance à faire confiance un peut trop facilement à ses Frères, mais la chute est souvent rude et la rancune tenace. Son existence est guidée par deux choses : l’honneur et sa Bête.
Elle passe les nuits avec la Famille, mais préfère se reclure dans un refuge au milieu d’une foret pour chasser un gibier qui peut lui apporter un défis (laquelle ? Mystère).
Elle aime profondément le bétail, comme un homme peut aimer son chien ; et elle punis toujours sévèrement tous ceux qui oseraient faire du mal à un mortel.
Pendant qu’elle construisait la Praxis de Tolosa, Ellia –qui marchait sur la voie de l’honneur- a perdu son lien si étroit avec sa Bête, depuis, elle porte sur elle la marque de sa honte, des plumes noires d’aigles dans les cheveux. Pour enfin retrouver la paix avec sa Bête, elle marche maintenant fièrement sur la voie de la Bête et vie ainsi en harmonie avec le monstre tapis en elle.
Son éducation étant achevé par un toréador, Ellia a des affinités avec les membres du clan de la rose avec lesquels elle a tendance a sympathiser. Il n’est pas rare qu’elle s’essaye à la poésie.

Physique : force 4, dextérité 4, vigueur 4
Social : charisme 3, manipulation 2, apparence 3
Mental : perception 3, Intelligence 3, astuce 2

Talents : vigilance 3, athlétisme 1, bagarre 3, esquive 3, intimidation 1, expérience de la rue 1
Compétences : animaux 2, conduite 1, étiquette 3, armes à feu 1, mêlée 3, furtivité 4, survie 4
Connaissances : érudition 2, investigation 2, linguistique 2 (français, latin et russe), sciences 2


DISCIPLINE :

Animalisme 1
Endurance 2
Protéisme 4


HISTORIQUE :

Contacts 1 (chez les trafiquants)
8ème Génération

Servant 1 : Ellia posséde une goule humaine (Magaly) qui la sert depuis 300 ans et deux goules animales : Astramael un aigle noir depuis l’année 1402 et Bellial un loup français (dernier représentant de son espèce)
Statue 1 ; Renommé 2 : à Toulouse Ellia est connue sous plusieurs surnoms :
Fille de Gevaudan,
Championne Gangrel,
Terreur de l'Inquisition,
Cara mia de l'Archiviste de Glasgow,
Féline des nuit du roi de France,
Ex-femme du primogène Brujha Leon Armand,
Walkyrie de l’archonte ventru Tancred Wybert,
Chevalier du prince de Toulouse Kaarl Durandal Silva.


VERTUES :

Conscience 3
Maîtrise de soi 4
Courage 4

Humanité 6
Volonté 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ellia Anor
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pouvoir de Gandalf
» Morgoth Eru
» Fëanor Aldaron
» I Anor hílol ft. Legolas
» [OSGILIATH] Siège de la Compagnie du Sud

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Role Play Magister :: création des pjs :: creations du PJ-
Sauter vers: