Role Play Magister

un jeu de role dans le monde de vampire la mascarade
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Tuto] Les Vampires et le Sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dark_Shape

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 37
Secte : Indépendant
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: [Tuto] Les Vampires et le Sang   Sam 11 Nov à 2:13



Comme pas mal de personnes qui arpentent ce forum (et qui viendront sans nul doute à l’arpenter) sont des novices, ou des joueurs occasionnels, je vais essayer de faire quelques tutoriaux pour mettre à plat et faire un rappel de certains points importants des règles de Vampire, la Mascarde [TM].

Le premier tutorial va s’orienter sur la base même de la non vie Vampirique : le Sang. La façon dont il s’obtient et de quelle manière on peut l’utiliser. Bien sûr, si il y a un oubli de ma part ou des erreurs, n’hésitez pas à me le faire remarquer.

Qu’est ce que le sang pour un Vampire ?


C’est le Fluide Vital, un consommable sans quoi il ne peut plus exister, c’est la seule chose qui soit immuable : un Vampire DOIT se nourrir de sang si il veut survivre dans ce monde. Jusqu’à présent, rien ne le différencie d’un humain. La différence, c’est que l’humain conserve son sang en lui et le renouvelle petit à petit continuellement. Un Vampire ne produit pas de sang par lui-même, il est obligé d’en « voler » aux êtres qui en ont. Autre différence, le Vampire peut « consommer » son sang, en sacrifier une partie pour obtenir des effets surhumains. Mais cela ne fait que rapprocher l’échéance avant laquelle une nouvelle récolte va être nécessaire.

Au-delà d’être une nécessité, le sang est un véritable plaisir pour le Vampire. Bien qu’il puisse toujours manger des aliments conventionnels, cela revient à les mâcher, car un Vampire ne peut en aucun cas se nourrir d’autre chose que de sang. Il vomira immédiatement toute nourriture et liquide ingéré. De plus, ils seront vomis sous forme de cendres. Dans un lieu public et devant témoins, cela revient à une violation majeure de la Mascarade. L’atout Manducation permet d’atténuer les effets visuels de problème et de garder un masque social correct, mais il faudra invariablement le vomir plus tard, mais dans un endroit plus discret et approprié.

Dans tous les cas, les aliments, boissons ou drogues ne donnent de pâles vestiges du plaisir que pouvait avoir le Vampire à les consommer de son vivant. Beaucoup de Vampires fortunés aiment à consommer les vins les plus fins et les mets les plus délicieux, clamant haut et fort qu’ils sont tellement bons que cela procure du plaisir, même aux Vampires. C’est de la poudre aux yeux et une vantardise pure. Un Gangrel de ma connaissance a tendance à dire qu’il « chient dans une soupière en porcelaine de Limoges ». C’est lui qui le dit, pas moi.

De plus, la consommation par ingestion ou même par intraveineuse n’a aucun effet sur les Vampires, la drogue n’agit pas, l’alcool ne soûle pas et les poisons conventionnels sont sans effet. Le seul moyen d’en ressentir les effets est de les prendre directement mélangés au sang des victimes. Dans ce cas de figure, il est même possible que certains Vampires contractent des dépendances ou assouvissent celles qu’ils avaient de leur vivant.

Dans le même ordre, un Vampire est immunisé à toute maladie conventionnelle, sauf celles qui sont transmissibles par le sang.



Comment s’acquiert le sang ?


C’est une question qui peut sembler simple, mais vous allez voir que la réponse peut s’orienter vers des voies distinctes et très pointilleuses.

Le Baiser :
C’est par ce nom qu’on désigne l’acte de se nourrir par morsure chez les Vampires. Il consiste à percer de petits trous avec les crocs dans une partie charnue de la victime (le cou assez souvent, mais aussi la cuisse, le poignet, le bras et j’en passe). Cette opération effectuée, le Vampire peut aspirer le sang de sa victime tranquillement. Chez la majorité des créatures conscientes (humains, animaux et Immortels), cette opération n’est pas douloureuse et même très agréable, souvent comparé à une orgasme sexuel très intense, dans une transe extatique. Toutefois, il faut bien prendre en compte d’avoir mis la victime en condition si elle n’est pas consciente ou volontaire de la prise de sang. Une proie, capturée par un Vampire qui lui prend son sang de force n’éprouvera aucun plaisir (C’est comme pour un viol, l’acte sexuel est une chose agréable, sauf quand il est forcé). Elle sera paralysée par l’extase, mais n’en sera pas reconnaissante après coup, elle ne pourra toutefois plus se débattre. Certains mortels volontaires (conscients ou non de nature vampirique du personnage) contractent une dépendance au Baiser, permettant au Vampire de se constituer un troupeau.

Dans le cas où le Baiser est appliqué à un Vampire, il ressent lui aussi un plaisir violent, mais il est plus à même de résister et de se débattre (cela nécessite toutefois un jet de volonté).

Lorsqu’un Vampire a donné le Baiser à sa proie, il peut refermer la plaie. Un enzyme produit dans la bouche du Vampire lui permet, en utilisant sa langue de guérir presque instantanément la blessure sans aucune cicatrice. On appelle aussi cet acte « lécher la plaie ». Cela fonctionne d’ailleurs aussi sur les petites coupures nettes et fines (comme une coupure au rasoir ou au scalpel, mais pas au couteau de boucher).

Dans tous les cas, il est impossible à un Vampire d’absorber plus de 3pts de sang par tour par aspiration. Et même dans ce cas, les veines et artères de la victime en souffrent, causant des hémorragies internes localisées. Il est possible d’en absorber plus vite, mais cela requiert de passer par une plaie béante largement ouverte et sanguinolente ou la section directe de grosses veines et artères. Ce type de blessures ne peut plus être refermé en léchant la plaie et est, à très court terme, fatal à tout mortel.

Il existe d’autres façons de se fournir du sang : dévorer la victime, certains rituels ou pouvoirs, mais tout cela étant assez spécifique (étant donné le caractère rare ou répugnant de l’acte), je ne m’étendrai pas sur ce sujet.



Les quantités de sang :


Les proies vivantes des Vampires ont une quantité limitée de sang dans l’organisme. Forcément, un prélèvement, surtout important pourra avoir des conséquences sur l’état de santé de la victime. Nous détaillerons plus loin quelles quantités de sang peuvent être retirées des proies des Vampires, mais il est communément admis qu’un proie vivante privée:

- d’un quart de son sang ou plus, ressent des effets légers parmi lesquels : anémie légère, vertiges, tremblements, fatigue.

- de la moitié de son sang ou plus, ressent tous ces effets et, en outre : un anémie grave, risque de perte de conscience, palpitation. Dans des cas de faiblesse précédentes (maladie grave, cancer, hypertension, risques cardiaques), il se peut que la proie soit victime d’une crise et que sa vie soit mise en danger si elle n’est pas rapidement hospitalisée.

- des trois quarts de don sang ou plus, voit sa vie gravement en danger, elle risque la crise cardiaque, l’anémie mortelle ou l’arrêt de ses fonctions vitales à très court terme et doit être transfusée dans les minutes qui suivent. Cela, même si elle est d’excellente santé. Si elle est faible ou fatiguée, elle meurt immédiatement. A partir de ce stade, il y a risque majeur de violation de la Mascarade, car retrouver une créature, encore vivante ou non dont il manque, sans raison apparente, presque tout son sang… cela va forcément faire poser des questions.

- de tout son sang, meurt immédiatement, sans aucune chance de sauvetage. C’est une grave trahison de la Mascarade et il faudra faire disparaître le corps pour éviter toute enquête. La seule chose qui puisse encore être faite, c’est de lui donner très rapidement du sang de Vampire, afin que la victime (si elle est humaine) en devienne un, mais nous verrons ce procédé plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark_Shape

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 37
Secte : Indépendant
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: [Tuto] Les Vampires et le Sang   Sam 11 Nov à 2:16

Régime alimentaire :


1) Les humains
C’est le régime alimentaire de base de tout Vampire. Instinctivement, il sera attiré par ce sang et le privilégiera à tout autre.

On considère qu’un humain adulte possède 10 pts de sang dans son organisme. Pour une simplification des règles, on donne par défaut ce nombre de points (que ce soit un homme, une femme, grand ou petit). Pour les enfants, nains ou autres exceptions, cela est à la discrétion du conteur (MJ).


2) Les animaux
Le sang d’animal peut aussi nourrir les Vampires et certains, ceux qui tiennent le plus à leur humanité, ont tendance à ne se nourrir que d’animaux (on les surnomme « les Végétariens »). Pour une écrasante majorité des Vampires, boire du sang d’animal est au mieux dégradant, au pire répugnant. Mais en cas de pénurie d’humains, la faune locale peut fournir un excellent moyen de survie. Le nombre de points de sang que contient un animal dépend toujours de sa taille et de son type. Une souris n’est pas aussi nourrissante qu’un éléphant. Le sang des reptiles et des poissons donne seulement la moitié des points (à quantité égale de sang de mammifère) et le sang d’insecte n’est pas consommable.

A savoir aussi que le sang d’animaux, mammifères ou autres, n’est pas aussi nourrissant que le sang d’humain. A titre d’exemple, une vache contient 5 pts de sang et il faut consommer 2 rats pour obtenir 1 seul point de sang.


3) Les autres Vampires
Cas particulier, les Vampires peuvent se nourrir du sang de leurs congénères. Ce sang est même d’ailleurs bien plus goûteux que celui des humains. Il existe des Vampires qui n’apprécient que le sang de leurs semblables alors que d’autres, très anciens et puissants, y sont obligés. En effet, le sang d’humain n’est pas assez puissant et ne peut plus les nourrir.

Mais boire le sang d’un Vampire n’est pas sans risque. En faisant cela, le buveur mêle son âme à celle de l’autre Vampire. Si il en boit trois fois sans tuer sa victime, il s’établit un Lien de Sang. Mais le Lien de Sang aura son chapitre dédié plus bas.

De même, lorsqu’un Vampire boit tout le sang de sa victime, il la tue immédiatement. Il est même possible, lorsque le buveur est de génération plus élevée (plus éloignée de Caïn), qu’il arrive à s’approprier la puissance de sa victime, faisant définitivement baisser sa génération et le rendant plus puissant. Ce crime se nomme la Diablerie, ou l’Amaranthe et est un des crimes les plus sévèrement punis par la Camarilla. Au contraire, le Sabbat et certains clans (comme les Assamites) en ont fait un sport, un art de vivre, une culture, voire une religion.

Comme les Liens de Sang, la Diablerie aura son propre chapitre…


4) Les autres
Il est des créatures autres que les Vampires qui arpentent les ruelles des chroniques de Vampire, la Mascarade. Les Garous, Faees, Momies, Démons et autres Flaïels ont parfois du sang consommable. Bien souvent, la prise procure certains avantages, mais aussi beaucoup de désavantages. Parfois, cela provoque directement des dégâts au buveur, voire des dégâts aggravés et aucun Vampire, un tant sois peu conscient, ne s’y essayera.

Cas particulier : un Mage a du sang d’humain et le Vampire qui boit le sang d’un Mage n’en tire ni bénéfice, ni désavantage (à moins que la victime n’ait utilisé un sort pour empoisonner son sang, ce qui est courant chez les utilisateurs de la Sphère de vie). Dans le doute, mieux vaut toujours s’abstenir.



La conservation du sang.


Il ne faut jamais boire le sang d’un cadavre, c’est bien connu.

C’est faux, et vrai… Un cadavre mort depuis longtemps est un véritable poison pour un Vampire, lui causant 1 niveau de dégâts létaux par point de sang ingéré. Mais un cadavre frais, qui vient d’être tué, possède encore du sang chaud et consommable. Petite règle maison : un cadavre transforme chaque heure 1point de sang buvable en 1 point de sang empoisonné. Le Vampire peut donc boire le sang tant qu’il le veut, à condition de ne pas dépasser la quantité buvable qu’il reste, auquel cas, il accusera 1 niveau de dégâts létaux (absorbables normalement avec la vigueur + Endurance) par point de sang empoisonné ingéré.

Il existe aussi un autre moyen : les poches de sang. Conditionnées comme pour les hôpitaux (ou parfois même volées à la banque du sang), une poche stérile et conservée correctement reste consommable environ 1 an. Toutefois, dès qu’elle sort des conditions normales de conservation (froid, enveloppe hermétique) elle se transforme aussi en une heure en sang empoisonné.

Le sang répandu à terre, ou parfois sur les murs (cela dépend de la violence du traitement subi par la victime) peut aussi être récupéré et bu. Mais il faut se dépêcher : étant exposé à la saleté et l’air ambiant, il se dégrade extrêmement vite. Il devient empoisonné en quelques minutes.

Dans tous ces cas, le sang est froid et a mauvais goût. Il est bien moins attrayant pour un Vampire que le sang frais. Dans des conditions normales, un Vampire ne préférera pas s’en nourrir, à moins qu’il n’ait pas le choix, réagissant un peu comme face à du sang d’animaux.

Le seul moyen fiable, efficace et acceptable pour un Vampire de conserver du sang est de passer par la création d’artefacts mineurs : les custodes de sang. Il faut pour cela procéder à un rituel compliqué qui permettra à un objet de stocker du sang et de le conserver indéfiniment. Lorsqu’il sera restitué, il sera doux et chaud comme lorsqu’on l’y avait placé. Il existe des dizaines (voire des centaines) de techniques pour créer des custodes de sang, elles sont le plus souvent l’apanage des Tremere et des Assamites. Mais certains autres Vampires, versés dans les arts occultes, peuvent en réaliser. Ces techniques et les secrets de fabrication des artefacts, ainsi que les secrets pour les faire fonctionner sont jalousement conservées et cachées. Tout le monde connaît les custodes de sang, mais très rares sont ceux qui peuvent en fabriquer.

Finalement, on peut aussi se demander comment le Vampire stocke tout ce sang dans son organisme… Il ne faut pas prendre cette question au sens physique, mais mystique. Si on se réfère uniquement à la biologie et à la physique, laissez tomber Vampire, la Mascarade, j’ai une mauvaise nouvelle pour vous : un cadavre ça ne marche pas et ça boit encore moins les sang des vivants… Blague à part, lorsque le Vampire absorbe du sang, celui-ci se transforme et se concentre dans l’organisme. En réalité, il n’y a pas beaucoup de sang physiquement présent dans l’organisme d’un Vampire, rarement plus d’un litre. Il n’a d’ailleurs aucune circulation sanguine et son cœur ne bat plus. C’est pour cela qu’un Vampire peut boire le sang de 2 vaches, être repu, mais ne pas être gonflé tant il y a du sang dans son estomac (l’estomac des Vampires ne servant d’ailleurs plus à grand-chose, le sang y étant instantanément transformé).

Certains Vampire, dénués d’humanité, de sens moral ou, plus souvent, non instruit des méthodes de récupération du sang, croient parfois que pour se nourrir, il faut ingérer de la chair (ou souvent des organes) gorgés de sang. Il est en effet possible d’ingérer du sang par ce biais, mais il faut garder à l’esprit qu’un Vampire ne peut absolument rien ingérer d’autre que du sang, même de la chair humaine. Une fois le sang récupéré par l’organisme, le Vampire vomit immédiatement la chair qui a été, comme toute nourriture, transformé immédiatement en cendres. Sauf bien sûr dans le cas de l’avantage Manducation, précédemment cité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark_Shape

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 37
Secte : Indépendant
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: [Tuto] Les Vampires et le Sang   Sam 11 Nov à 2:19

L’utilisation du sang :


Tout cela c’est bien… on sait maintenant comment avoir du sang… mais à quoi cela va-t-il servir, concrètement ?


L’augmentation de caractéristiques :

Dépenser 1 point de sang permet d’augmenter temporairement (pour une scène) la caractéristique de Force, Dextérité ou Vigueur du Vampire. Cela vaut si l’on augmente jusqu’au maximum de caractéristiques limité par la Génération du Vampire.

Pour rappel :

Il est toutefois possible d’augmenter encore au-delà de cette limite, jusqu’à un maximum de 10. Toutefois, cette augmentation sera temporaire (pour 3 tours à partir du moment où le Vampire a cessé de dépenser pour augmenter ses caractéristiques). En plus d’être très restreinte en matière de durée, cette technique est très coûteuse en sang. Mais cela sauvera parfois l’existence de votre personnage.


Le soin des blessures :

Les Vampires sont très résistants aux dégâts. En plus de cela, il leur est possible de régénérer leurs blessures d’une façon immédiate et très efficace. En dépensant un point de sang, le Vampire peut soigner 1 niveau de blessures contondantes (coups, bleus) ou 1 niveau de blessures létales (fractures, entailles).

Pour rappel : étant donné que les Vampires sont tout de même que des cadavres ambulants et que leurs organes ne sont plus que des résidus nécrosés de ce qu’ils étaient, on considère toujours que les dégâts contondants (coups de poings, de pieds, etc) ne font en réalité que la moitié des dommages. De même, les dégâts par armes à feu (pistolet, fusil mitrailleur) sont considérés comme contondants, uniquement pour les Vampires. Pour les Garous, mages, etc, les blessures par balles sont létales et les dégâts contondants ne comptent pas pour moitié.

Enfin, les Vampires résistent particulièrement bien aux décharges électriques. Ces dégâts sont considérés comme létaux, mais un Vampire peut les encaisser beaucoup plus facilement dans la mesure du réel possible (un câble à haute tension restera mortel).

Les dégâts aggravés (soleil, blessures par armes surnaturelles, griffes de Gangrel ou de Lupin, explosions, brûlures graves, etc…), peuvent être soignés, mais très difficilement. Il faut se reposer une journée complète et dépenser 5 points de sang pour soigner 1 niveau de blessure aggravée.


Simuler les signes vitaux :

Si un Vampire est autopsié, même alors qu’il parle, peut se déplacer ou sembler parfaitement vivant, l’intérieur de son corps est très surprenant. Tous ses organes sont hypertrophiés et nécrosés. Ne servant plus à rien, les intestins, foie, estomac, poumons, etc… meurent et pourrissent dans l’organisme, ne devenant plus que l’ombre de ce qu’ils furent.

Sans aller jusque là, un Vampire est un cadavre ambulant… il n’a pas de pouls, pas de circulation sanguine, son cœur ne bat plus, il n’a plus de tension, ne respire pas, sa peau est froide au toucher. Il présente extérieurement tous les aspects d’un cadavre tout frais, dont le cœur vient de s’arrêter. Certains Vampires abusent même de cet état de fait pour se faire passer pour morts lors de fusillades avec la police pour s’enfuir tranquillement une fois à la morgue. En effet, il vaut mieux parfois jouer le jeu, une personne persistant à courir alors qu’elle a reçu plusieurs coups de feu qui auraient du la tuer, peut être parfois une violation de la Mascarade.

Mais là où le problème est le plus intense, c’est pour les Vampires ayant des vocations très sociales… en effet, leur absence de signes vitaux peut les trahir (lorsqu’il fait froid, un Vampire n’émet pas de vapeurs lorsqu’il souffle ou parle, c’est assez visible, en général). Certains chasseurs sont même des experts pour déceler les signes qui leur permettent de détecter les Vampires.

Il est donc possible, en dépensant du sang, d’imiter, pour la période d’un scène, les signes de vie des humains (battements de cœur, chaleur, vapeur, etc…). Cela coûte (8 – Humanité) points de sang… cela peut donc s’avérer très coûteux pour ceux qui ne se soucient guère de l’éthique ou du bien de son prochain…

C’est aussi le seul moyen d’avoir des rapports sexuels, un Vampire masculin ne peut avoir d’érection et une femelle lubrifier ses parties génitales sans dépenser de sang pour se donner des atours naturels. N’oublions pas que, quoiqu’il arrive, un Vampire est stérile et ne peut pas avoir d’enfants naturels…


La création de Goules :

Un Vampire peut donner du sang à un humain vivant pour en faire une goule. Dès que le sang est ingéré, le mortel tombe sous la coupe du Vampire, comme si il en tombait éperdument amoureux : il fera de son mieux pour le servir, reniera certaines de ses valeurs morales ou fidélités antérieures (amour, travail, amitié, etc…) et pourra même se mettre, d’une façon limitée en danger pour son maître (il ne sautera pas d’un pont, mais peut être poussé – à force de manipulation subtile – à s’attaquer à mains nues à un boxeur professionnel). Ce lien empathique dure en général assez longtemps mais après une longue période sans renouvellement d’absorption de sang du Maître (ou Domitor), le sentiment va progressivement disparaître et la victime va progressivement se libérer de l’emprise du Vampire. Bien sûr, plus le sang du Vampire est puissant, plus le lien est fort et mettra du temps à se déliter. Lorsqu’une goule a bu trois fois du sang de son Domitor (et que les 3 prises sont espacées de 24h chaque), son instinct de conservation et son amour propre disparaissent. Il est soumis corps et âme à son nouveau Maître, pouvant sans aucune réflexion se suicider immédiatement à la demande si telle est la volonté de son Domitor. Il est lié par un Lien de Sang.

Le sang peut être donné par n’importe quel biais, même à l’insu de la victime tant qu’il est ingéré ou injecté. Le sang peut être mélangé à une boisson, un plat (froid ou chaud) et supporte même la cuisson. Lorsque la victime est rendue goule à son insu, elle commence à avoir des délires et des rêves où elle a des visions fugitives du Vampire et des sensations de manque affectif, sans en trouver la cause. Dès la première fois où elle verra le Vampire, elle tombera immédiatement sous la coupe de son maître.

Une goule n’a, à priori aucune manifestation physique dans son organisme, mais en réalité, il y a de vaste modification…

- Dès l’ingestion, elle acquiert la Discipline Puissance au niveau 1. Elle peut aussi acquérir, au fur et à mesure de l’ingestion et de l’utilisation du Fluide vital de son Domitor, des points supplémentaires en Puissance, mais aussi en Endurance (les goules qui montent au-delà du niveau 1 sont rares, mais si elles sont créées par un Vampire particulièrement ancien, elles le peuvent).

- Elle peut aussi stocker les points de sang donnés par son Domitor et les utiliser comme un Vampire pour se soigner ou augmenter ses caractéristiques physiques.

- Tant qu’il reste du sang de Vampire dans son organisme, elle peut encaisser les dégâts létaux avec sa vigueur comme un Vampire.

- La goule peut aussi apprendre certaines des disciplines de son Domitor, mais cet apprentissage est beaucoup plus long et dur à acquérir que pour un Vampire.

- Tant qu’elle garde du sang de Vampire dans l’organisme, une goule ne vieillit plus. Par contre, si elle vit au-delà de son espérance de vie (1 siècle), dès que son organisme ne contient plus de ce sang, elle vieillit extrêmement vite (dans le cas où la goule est très ancienne, elle peut même vieillir et mourir en quelques secondes).

- Les goules très anciennes finissent par présenter des traits morphologiques ou de caractère de leur Domitor (les goules de Nosfératus présenteront certaines difformités, celles de Ventrues développeront de nouveaux appétits pervers).

Par contre, une goule n’est nullement gênée par les rayons du soleil.

Certains Vampires ont découvert à leurs dépends qu’il y a un revers à cette médaille. Les goules sont par nature amoureuses de leur Maître, elles peuvent parfois en arriver à se comporter de façon très jalouse ou mettre des bâtons dans les roues aux autres goules concurrentes pour s’attirer les faveurs du Domitor. De même, une goule rejetée ou ne servant plus à rien peut se comporter agressivement, voire chercher à nuire activement au Vampire pour se venger. Ayant leur libre arbitre (même si elles veulent volontairement aider le Vampire), il leur arrive aussi de prendre des décisions et, croyant bien faire, créent plus de problèmes qu’ils n’apportent de solution. Pareillement, après une longue et régulière exposition au sang de Vampire, la goule contracte une forte dépendance au Sang du Vampire dont le manque est plus douloureux et grave que n’importe quelle drogue. Dans ces cas, il est arrivé qu’elles en viennent à s’en prendre physiquement à leur Maître pour obtenir du Fluide Vital entrant en Frénésie.

Il existe des meutes de goules qui, ayant perdu ou tué leur Maître, restent fort dépendantes au sang de Vampire et qui se mettent à chasser leur sang. Ces bandes sont extrêmement dangereuses car elles savent exactement comment piéger et tuer un Vampire car, savant le danger de dépendance et de soumission que représente le fait de laisser leur cible en vie, elles préfèrent le plus souvent l’éliminer. Démanteler une telle meute ou donner les informations permettant de le faire au Prince est parfois bien vu, parfois ignoré (mais ce sont là des iconscients).

Outre les humains, il est aussi possible de créer des animaux goules en leur faisant ingérer du sang de Vampire. Toutefois, avoir un animal goule ne permet pas de communiquer avec ce dernier sans posséder la Discipline Animalisme. Toutefois, l’animal sera bienveillant, fidèle et protecteur envers son Domitor (il ne l’attaquera pas, apprendra facilement et de bonne grâce les tours ou ordres de son Maître, ne se retournera jamais contre lui et sera prêt à se sacrifier si nécessaire).


La création de Liens de Sang :

Comme un Vampire donnant du sang à un mortel, il est possible de créer un lien similaire avec d’autres Vampires, de Génération supérieure ou équivalente. Le processus en est toutefois plus long, mais bien plus puissant.

Pour ce faire, il faut que le Vampire à lier boive 3 fois du Sang d’un autre Vampire (qui deviendra alors son Régent).

- A la première prise, le Vampire a des visions et apportions fugitives du Régent, il sera bien versé à son égard et plutôt favorable à ses idées (amitié).

- A la deuxième prise, il pensera continuellement au Régent et fera de son mieux pour lui être agréable (amour).

- Dès la troisième prise, le Vampire sera voué corps et âme à son Régent, pouvant se sacrifier pour lui, perdant tout libre arbitre sur un simple mot de sa part et ne pourra plus s’en séparer sans en souffrir moralement (sauf si cela sert les intérêts de son nouveau Maître, bien sûr).

Un Lien de Sang est extrêmement difficile à briser, nécessitant des Rituels très compliqués ou un sevrage long et difficile durant des années. Même en faisant cela, le Lien n’est jamais totalement brisé et la moindre reprise du sang du Régent renouera le Vampire au niveau maximum.

Il est toutefois possible, avec une forte volonté et une dépense de points de volontés d’agir contre le Régent, mais cela n’est pas facile et ne sera jamais durable.

On peut avoir des Liens de Sang partiels avec plusieurs Vampires (niveau 1 et 2), mais le vrai Lien de Sang (niveau 3) ne se forgera qu’une seule fois et il faudra que le lien précédent soit rompu avant de pouvoir en faire un autre.

Enfin, aucun Vampire n’est inaccessible au Lien de Sang, il n’existe aucune limite de différence de Génération… il est tout à fait possible qu’un Vampire de 13eme Génération lie un Vampire de la 7eme Génération !!! Cela en fait donc une des armes les plus redoutables et les plus redoutées des Vampires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark_Shape

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 37
Secte : Indépendant
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: [Tuto] Les Vampires et le Sang   Sam 11 Nov à 2:34

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaen

avatar

Nombre de messages : 411
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: [Tuto] Les Vampires et le Sang   Sam 11 Nov à 3:53

bien thumleft

heu petite question DS, tu as l'intention de faire une OPA sur ce forum avec toutes les participations que tu fournies ? lol!

_________________
sunny Azaen apprenti MJ sunny
-------------------------------------
règle numéro 1: Le MJ a toujours raison
règle numéro 2: si le MJ a tors, se reporter à la règle numéro 1...
-------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark_Shape

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 37
Secte : Indépendant
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: [Tuto] Les Vampires et le Sang   Sam 11 Nov à 14:34

OPA: Opération Publique d'Administration ? Mr.Red

Boarf non, ce n'est pas trop le cas... Je suis juste un MJ frustré parcequ'il n'a plus beaucoup de temps à s'accorder à ses tables...

Mais la révision m'a servi pour moi aussi, y avait certains points de détails que j'avais oublié.

Au fait, y en aura probablement d'autres, des tutos... Si je vais jusqu'au bout, il devrait être possible de créer un perso et de jouer sans avoir le livre de règles...

Au bout du compte, on pourra créer un vrai site avec tous les trucs de ce forum... ça nous fera une belle pub !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanniliamus
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 26
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: [Tuto] Les Vampires et le Sang   Sam 11 Nov à 15:12

On en apprend tous les jours study

Ca fait du bien de revoir de temps en temps quelques détails, parce qu'au bout de quelques années, on oublie vite les précisions de ce genre !

Encore merci DS Mr.Red

_________________
[img]http://img297.imageshack.us/img297/7527/hanni1ze8.gif[img]

—Sinon vous avez d'autres activités la Nuit ?
—Le chantage, mais c'est mons excitant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiraaaaaaa



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: [Tuto] Les Vampires et le Sang   Ven 30 Mar à 10:03

Hmmm, une p'tite question, j'ai lu tout le tuto, pas mal

Mais à la fin, sur le tableau, les vampires de 13ème génération (c'est à dire tout les PJ venant d'être créé c'est ça?) ont 1 point de sang, au TOTAL ?! Ca m'etonnerait, j'ai du mal comprendre, donc si tu pouvais Dark_Shape, ou n'importe qui d'autre Smile


Edit : J'vois que les dernieres réponses datent du moins dernier pour les plus récentes, donc peut être que j'ai posté pour du flan Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Tuto] Les Vampires et le Sang   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Tuto] Les Vampires et le Sang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Vampires
» Contrat et engagement dans le campement des vampires (PV Lorenz )
» tuto haradrim, opération désert
» Don de sang
» [TUTO] Faire des socles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Role Play Magister :: le forum :: Tutorials-
Sauter vers: