Role Play Magister

un jeu de role dans le monde de vampire la mascarade
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 scénario: l'ombre du passé

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Azaen

avatar

Nombre de messages : 411
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Lun 27 Nov à 11:42

[HJ / pas de panique, je suis toujours là mais je suis en attente de vos actions, on va pas casser vos discutions quand même sunny ]

_________________
sunny Azaen apprenti MJ sunny
-------------------------------------
règle numéro 1: Le MJ a toujours raison
règle numéro 2: si le MJ a tors, se reporter à la règle numéro 1...
-------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanniliamus
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 27
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Lun 27 Nov à 19:03

De mes poubelles, je reviens par le petit groupement d'arbre, et pour sortir, je passe par le tas d'arbuste (un peu le cervau embrumé). Mais n'aillant pas toute ma tête, j'emprunte le chemin le plus compliqué, ce qui me fait forcément un barrage naturel dont je veux absolument me débarasser. C'est pour ça que j'enjambe une branche, saute par dessus une autre, m'en prenant une autre dans le ventre. Un vrai festival de feuille. J'arrive finalement à m'en sortir, mais avec un certain manque de classe quand même, limite je trébuche pour m'étaler sur le goudron. Je me stabilise enfin, et je m'epoussière les bras et le torse. Remet mon chapeau droit, et en avant toute !

*Ahh nos chers confrères, on va s'amuser. Ils sont déjà la ? J'ai du faire la grass' mat'.
Ce soir je suis d'humeur joyeuse. Tant pis pour eux... ou tant mieux ?*

Je me dirige donc vers eux, d'un pas dansant, en fredonnant un petit air que j'ai entendu dans tel ou tel recoin de rue.

"Ohla la compa... Ah ! nous avons un invité de marque ce soir ! Bien le bonjour madame."
Et je me remet à faire la révérance d'il y a dix minutes ; et toujours aussi à la limite du ridicule.
"Qu'est ce que vous faites encore ici ? Vous attendiez peut être ceci ?"
Je fais mine de chercher les clefs de la voiture, mais sans succés.
"P'tain qu'est - ce que j'en ai foutu...
Bon c'est pas grave, j'en ferais une copie.

Et j'ai oublié de me présenter : Vous me connaissez déjà, vous m'avez vu il 'y a pas plus tard qu'hier. Sauf vous ma chère (/regarde ellecnite/). Je ne suis personne d'autre que 'Hann !
Vous avez fait quoi ? Vous avez trouvé des pistes, des nouveau indices ? Même un petit truc de rien du tout, un machin sur quoi je puisse m'acharner ! sous entendu pour la recherche bien evidemment...."

_________________
[img]http://img297.imageshack.us/img297/7527/hanni1ze8.gif[img]

—Sinon vous avez d'autres activités la Nuit ?
—Le chantage, mais c'est mons excitant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellecnite

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 49
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Mer 29 Nov à 18:33

"Enchantée, monsieur Hann... j'ai en effet entendu parler de vous hier... je n'ai quand à moi rien vu rien entendu de plus, par contre ma curiosité toute féminine, me pousse à vous demander ce que vous cachez dans le sac mis dans le coffre de la mercedes.. désolée d'être aussi abrupte, mais je n'aimerais pas passer à coté de renseignements capitaux pour avancer dans cette affaire..."
et me tournant vers Dark Shape, "j'aimerais en effet rendre une petite visite au corps et voir ce qui se dit du coté de la morgue..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark_Shape

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 38
Secte : Indépendant
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Mer 29 Nov à 18:57

"- Ok, je pense qu'on va tous pouvoir s'y rendre... Marguerite, avez vous suffisament de contacts pour nous permettre d'y entrer ?

(Si ce n'est pas le cas, je contacte la morgue pour les prévenir que des agents du FBI vont venir leur rendre visite et j'utiliserai ma fausse carte.)

Hanni, aurais tu l'amabilité de rendre ses clés à Shaar, que nous puissions nous rendre à la morgue ? On va pas tous se serrer dans la voiture de la Dame, n'est ce pas ? Tu as toujours les clés....? Laughing "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellecnite

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 49
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Jeu 30 Nov à 11:00

"des contacts à la morgue ? non pas encore..."

Et je regarde Hanni, me demandant si il a bien entendu mes questions, il a l'air perdu dans ses rêveries...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
john.malcom



Nombre de messages : 45
Age : 58
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Jeu 30 Nov à 11:25

[HJ : il a quelle apparence ce coup ci hanni ?. La même que quand il a remis le sac dans le coffre ou pas ?]

Je m'approche d'hanni et je lui souffle à l'oreille
"Fais gaffe, il y a quelqu'un qui essaye de t'imiter. Il est venu roder tout à l'heure à coté de la mercedes et a essayé de nous cuisiner.
Ne t'inquiete pas on a rien dit.
Son déguisement n'était pas terrible de toute façon , personne n'y a cru."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanniliamus
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 27
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Jeu 30 Nov à 15:03

{HJ : je suis avec l'apparence d'un clodo...}

"Euh alors pas tous en même temps... Honneur au Dame :

Je ne vois pas du tout de quel sac vous voulez me parler. Et je ne me suis approché de la Mercedes uniquement pour venir vous parler. Sinon, les clefs, je ne l'ai ai pas, mais ce que je ne comprend pas, c'est que je n'ai pas pu les perdre"

Je regarde mes poches. Mitteuse à vrai dire, parce qu'aucune n'est sans trou.

"Bon d'accord ce n'est pas très crédible, mais je fais toujours attention à ce qu'on me donne. Je n'utilise pas...disons plus ces poches.
Si je me souviens bien, Shaar me les a données, j'ai essayé de mettre le contact, puis je suis parti. Mais ai-je pris les clefs ? Vous avez déjà regardé je suppose.
Et j'ai beau essayé de me rappeler de quoi vous parlez, mais sans succés.
/en marmonnant/ un sac...un sac...un sac...
Non désolé."

Je me dirige près de la voiture, pour coller mes mains sur la vitre du côté conducteur, mais je ne peux pas voir. Je fais le tour, pour la même manipulation.
Je me relève en les regardant tous droit dans les yeux :

"Vive les détectives en herbe."

J'actionne la poignée, la porte s'ouvre. `

" Faut que je les fasses toutes ou vos pouvez le faire tout seul ? Allez ne trainez pas."

(Je peux aller à pied à la morgue ou c'est trop loin ?)

_________________
[img]http://img297.imageshack.us/img297/7527/hanni1ze8.gif[img]

—Sinon vous avez d'autres activités la Nuit ?
—Le chantage, mais c'est mons excitant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark_Shape

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 38
Secte : Indépendant
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Jeu 30 Nov à 17:24

Je prends Marguerite par le bras et l'emmène vers sa voiture, lui soufflant à l'oreille: "Je vais profiter de votre nuage, ma belle Shearazade..... prenons votre voiture".

Leur numéro me fait soudainement penser à un épisode de Laurel et Hardy, une de ces séries que Sphax adore regarder durant les journées. Discrètement, à travers la poche de ma veste je le caresse pour le rassurer... et me rassurer aussi, son contact m'est toujours aussi nécessaire.

"Vous nous rejoignez à la morgue ou vous montez, c'est comme vous voulez, mais comme c'est parti, le Soleil aura consumé nos corps avant qu'on ai fait quelque chose et si on a rien à mettre sous la dent du Prince rapidement, c'est une visite sans possibilité de refus à Hélios... moi ça me plaît pas.

Veuillez m'excuser, ma dame, je n'ai pas l'habitude de m'accaparer ce qui ne m'appartient pas (Jet de Maîtrise de Soi pour ne pas éclater de rire Mr.Red ), mais nous devons avancer.

{HJ: comment est tu habillée, Ellecnite, au fait ? Urbain ou en robe de soirée type Toréador en campagne de chez Givenchy ?}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellecnite

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 49
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Jeu 30 Nov à 22:36

"Vous êtes le bienvenu dans ma modeste voiture, et effectivement je suis d'accord avec vous, le danger que nous pressentons est réel et donc le temps presse..."

Un coup sur la vitre du véhicule, Harry descend promptement pour m'ouvrir la porte, je me penche pour prendre les roses mais Dark Shape toujours aussi galant et rapide me devance avec un sourire carnassier... je glousse (cet homme étrange me fait me sentir vivante et met du sel dans ma vie, celui qui me manque tant quand Guillaume et les narrations de ses aventures est loin de moi ! je me rend compte a quel point je m'ennuie dans le train-train de ma vie...).
Je prend place.
Dark shape me rejoint par l'autre portière. Harry remonte au volant et nous attendons que la seconde voiture et ses occupants se décident à bouger...


[hJ : suis pas toréador mais ventrue ! Wink et je suis habillée dans le style de mon portrait, la modernité et moi ca fait deux... c'est aussi pour cela que les humains me prennent pour une excentrique et que pas grand chose ne les choque venant de moi Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark_Shape

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 38
Secte : Indépendant
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Ven 1 Déc à 1:34

Ellecnite a écrit:
[hJ : suis pas toréador mais ventrue ! Wink et je suis habillée dans le style de mon portrait, la modernité et moi ca fait deux... c'est aussi pour cela que les humains me prennent pour une excentrique et que pas grand chose ne les choque venant de moi Smile ]

[HJ: ok, mais c'est plus pour le style que je demandais cela... Wink ]

"Me permettriez vous de vous parer d'atours vestimentaires plus adéquats à notre couverture d'agents du FBI ? Bien sûr, je ne me permettrais pas de dévêtir, quoique le désir ne m'en manque pas, je suis un Gentleman. Toutefois, il faut bien avouer que si vous feriez à coup sûr grand effet dans la plus prestigieuse des prestations mondaines, cet effet vestimentaire n'est pas des plus conforme à nos mystifications. C'est pour cela que je vous propose d'user de mes petits tours de passe passe.

A moins bien sûr que vous n'ayez des méthodes qui rendent désuettes mes précautions....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaar.Tone



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Ven 1 Déc à 1:57

Je regarde hanni faire mumuse avec la voiture
"Partez devant on vous rejoindra (peut être)...."

**Hum il est chaud bouillant le Dark shape**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark_Shape

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 38
Secte : Indépendant
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Ven 1 Déc à 13:29

A peine ais-je entendu le mot "Partez...", que je referme la portière.

"A la morgue, chauffeur... merci !

Alors ma douce, maintenant que nous avons enfin un peu d'intimité... racontez moi votre vie, votre mort et votre renaissance... Surtout ces blessures qui sont si évidente dans vos yeux pour lesquels je regrette presque de ne plus être vivant, car je me serais damné pour vous, ma beauté..."


Shaar.Tone a écrit:
**Hum il est chaud bouillant le Dark shape**
[HJ: Chuuut, j'crois que j'ai une touche ! thumright ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanniliamus
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 27
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Ven 1 Déc à 20:16

*Toujours aussi stupides, ils n'ont même pas relevé que je les ai insultés...'fin bon*

"On est plus que tous les deux, Shaar. Je pense pas que je vais rester avec vous tout le temps, donc je vais essayer de vous dégotez à toi et les gars, là, un moyen de contact. En partculier pour les transports, parce on va dire que mes anciens collègues, ils aimaient (se dit : "y z'aimaient") pas trop ... ma présence.
De toute façon je préfère me déplacer à pied, t'inquiètes."

Déjà dans mes pensées :
*Alors il me faudrait quoi. Des portables ? ou un truc visio. ça fait plus classe quand même. Mais ça prendrait du temps pour rien.*

"Bon c'est pas le tout, mais ils ont déjà pris de l'avance, faudrait pas qu'ils nous passe trop devant non plus. Mais apparemment, Shape voudra faire un petit détour avec notre Hexakosioihexekontahexaphobe..."

{ HJ :ça claque de poser ça dans une conversation, hein ? ^^ /HJ}

_________________
[img]http://img297.imageshack.us/img297/7527/hanni1ze8.gif[img]

—Sinon vous avez d'autres activités la Nuit ?
—Le chantage, mais c'est mons excitant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaen

avatar

Nombre de messages : 411
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Sam 2 Déc à 18:11

Shaar tranquillement récupère les clés de la Mercedes sur la serrure du coffre et s’installe au volant.

Hann, constatant que la voiture est ouverte, fait le tour et s’installe à la place du mort ( Laughing ) en se demandant toujours pourquoi les clés n’étaient plus en sa possession.

Un petit tour de clé et le moteur vrombi énergiquement.







Shaar ne connaissant pas la destination, il attend patiemment pour suivre l’autre véhicule.



Marguerite et DS prennent quand à eux place dans la jaguar, Harry toujours à son poste.

La aussi le moteur démarre dans un doux feulement digne de ce fauve.







DS : « A la morgue, chauffeur… merci »



Harry regarde d’un air interrogateur sa maitresse qui lui répond d’un petit signe de tête.

La voiture se met silencieusement à glisser vers la sortie du campus.



Shaar leur emboite le pas.

Le petit convois improvisé quitte donc la zone étudiante et se dirige vers le Centre Ville.

Les buildings remplacent les petites maisons, les éclairages deviennent plus violents, l’activité plus présente malgré l’heure.

D’ici la Tour Maximus brille de tous ses feux. Mais ce n’est pas votre destination.

Vous passez devant L’hôpital LAC-USC (Los Angeles County-Unit Southern California) plus communément appelé Central Hospital.

En toute logique, la morgue ne devrait pas être très loin.

Effectivement, quelques minutes plus tard vous passez devant un petit bâtiment d’un étage sur lequel une pancarte indique « Los Angeles Country Department of Coroner ».

Il pourrait prêter sa façade à la télévision tellement c’est propre et caricatural.

Une belle longueur de la façade est toute de verre : Le hall principal est éclairé et au-delà de la porte automatique en verre on peut voir un vigil derrière un comptoir, attendant le visiteur qui se décide toujours à venir à l’heure la plus saugrenue.

Harry cependant ne s’arrête pas et continue sur l’avenue avant d’emprunter une petite rue adjacente qui mène sur l’arrière.

Il stop devant une petite porte.

L'envers n'a rien à voir avec le devant.

C'est sombre, limite lugubre...

un bon coin pour faire une petite fête entre vampires...







Ellecnite, sort de sa voiture, manifestement elle est déjà venue ici et elle semble savoir où elle va.

Sans trop attendre vous descendez tous de vos voitures et la suivez avant de la perdre de vue.



La porte n’est pas fermée et vous voilà tous dans les murs.

Votre groupe ressemble à un vrai groupe de professionnels…







(Non eux ils sont à Las Vegas)



Ellecnite vous guide dans les couloirs. Toutes les pièces de cet étage sont éteintes, mais ce n’est, là encore, pas votre destination.

Vous descendez une volée d’escaliers vers le sous sol.

Encore une fois, une longueur de couloirs avec des portes à gauche et à droite…

Devant une porte, Ellecnite s’arrête :



« Médecin Chef Lakshmanan Sathyavagiswaran »



Qui se décide à frapper à la porte ?

Qui est ce médecin chef et pourquoi Ellecnite vous a t elle mené ici ?


_________________
sunny Azaen apprenti MJ sunny
-------------------------------------
règle numéro 1: Le MJ a toujours raison
règle numéro 2: si le MJ a tors, se reporter à la règle numéro 1...
-------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanniliamus
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 27
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Sam 2 Déc à 18:40

"On pourrait se faire un cache cache, mais je crois pas que tout le monde soit partant. JE vais donc frapper à la porte."
Et je m'exécute.

"Dame Marguerite, comment se fait-il que vous connaissiez si bien cette endroit ?"

_________________
[img]http://img297.imageshack.us/img297/7527/hanni1ze8.gif[img]

—Sinon vous avez d'autres activités la Nuit ?
—Le chantage, mais c'est mons excitant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellecnite

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 49
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Mar 5 Déc à 15:22

"j'ai déja eu l'occasion d'y venir pour des raisons toutes personnelles et ne concernant en rien notre affaire actuelle..." mon ton est un peu sec, mais j'ai une sainte horreur d'être questionnée quand je n'ai pas invité la personne à le faire !

Glaciale, j'attend que le médecin chef ouvre cette porte ou nous invite à y entrer.

[HJ : désolée j'ai eu un petit peu de choses à régler dans la vraie vie et un gros coup de fatigue, mais je vais faire en sorte de ne pas mettre autant de temps à intervenir désormais !"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaar.Tone



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Mar 5 Déc à 16:15

"Hum...la prochaine fois expliquez vous avant de nous amener quelque part et de rembarrer le pauvre hannizilla...enfin c'est son problème et sa dignité"
Je regarde un peu partout et surtout ailleurs.
"Cela m'étonne qu'une Lady telle que vous traine dans un coin aussi sordide"

Regarde encore à droite et à gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellecnite

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 49
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Mar 5 Déc à 16:27

"Je ne vous ai amené nul part, je me suis dirigé ici et vous m'avez suivi, il y a la une énorme nuance ! et toute lady peut avor une envie particulière... j'ai aussi eu l'occasion d'accompagner d'autres personnes de la tour venu faire une petite balade crapuleuse... vous êtes satisfaits ?" Tout cela dit sur un ton hautain et glacial... je sens comme des picotements d'énervements parcourir mon corps et cette maudite porte qui ne s'ouvre pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaen

avatar

Nombre de messages : 411
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Mar 5 Déc à 17:11

"entrez !" dit une voie autoritaire provenant de l'autre coté de la porte.

Hann, toujours confiant, ouvre en grand la porte et entre.
Ellecnite, manifestement en terrain connu passe à sa suite. Sa longue robe fleurtant avec le sol carelé lui donne l'apparance d'un fantome tout droit sorti du passé.
Ne voulant pas rester en reste et ne parraitre hors jeu, DS et ST (2 marques de vieux ordi je viens de remarquer Laughing ) jouent des coudes pour passer le pas de la porte.

Vous entrez donc dans un petit bureau d'un blanc immaculé à l'odeur d'éther persistante. Sur le mur droit se tient une série de classeurs en inox, ces armoires avec des casiers qu'on tire pour y archiver les dossiers.
Le néon accentu encore plus le caractère stérile de la scène.

Assis derrière un bureau sobre se tient un homme en blouse blanche. Il a la quarantaine, les cheveux grisonnants et de fines lunettes tronent sur le bout de son nez.
Il est concientieusement en train de lire un rapport et ne lève même pas la tête quand vous entrez.

"que voulez-vous Sergueï ?"

_________________
sunny Azaen apprenti MJ sunny
-------------------------------------
règle numéro 1: Le MJ a toujours raison
règle numéro 2: si le MJ a tors, se reporter à la règle numéro 1...
-------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellecnite

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 49
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Mar 5 Déc à 17:41

Son attitude fini de m’exaspérer :

«Lakshmanan Sathyavagiswaran ! On se lève devant moi et on me regarde !»

Servilement il se lève en bafouillant je ne sais quelles excuses et découvrant mes compagnons les dévisage en continuant son charabia d’excuses !

«Ces hommes m’accompagnent, leur identité ne vous est d’aucune utilité ! Nous VOULONS connaître les résultats de votre examen et VOIR le corps de ce garçon arrivé dernièrement, RAPIDEMENT !»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark_Shape

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 38
Secte : Indépendant
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Mar 5 Déc à 18:11

Azaen a écrit:

Ne voulant pas rester en reste et ne parraitre hors jeu, DS et ST jouent des coudes pour passer le pas de la porte.

non, pas moi.... je profite que tout le monde passe devant pour s'intéresser à l'affaire et je me place de l'autre côté de l'embrasure de la porte, de façon à entendre ce qui se dit et que personne ne voie ce que je fais.

Là, je................. le reste en MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaar.Tone



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Mar 5 Déc à 18:16

aucune raison de vouloir jouer du coude à coude pour attirer l'attention d'un vampire en mal de sensation qui nous lachera dès qu'on ne l'interessera plus du tout.
De toute façon ellecnite ne présente aucun interet à mes yeux. Enfin je prefère ne pas lui montrer.
Je me dis qu'il faudra en toucher un mot à DS car j'ai l'impression qu'elle va nous mener sur une fausse piste.
Bizarre comme elle a pris en main toute l'affaire en surgissant de nul part.
Je regarde ce qui se passe puis je regarde où est DS pour voir si il est encore sous le charme d'ellecnite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanniliamus
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 27
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Mar 5 Déc à 20:04

"{à Tone} Comment elle fait pour prononcer son nom aussi vite ? Lakshmania Sathoroska... Je vais l'appeler Laksa."

Je regarde la scène amusé, c'est vrai que c'est drôle de voir un gars s'enfoncer lui même... Mais s'il pouvait se dépêcher un peu, on pourrait presque dire qu'il fait froid dans le dos. Presque. Je comprend d'autant plus les raisons de Shape (pour le fait qu'il ne soit pas venu). Et ce type, tout aussi amusant soit-il, paraitrais presque louche. Encore une fois Presque.

"Bon on a pas toute la Nuit devant nous, et vous ne voudriez pas faire attendre les emissaires du Prince ?
{A Ellecnite, bien conscient que mes paroles pourront être entendue avec un peu d'attention} Je suis désolé de prendre les devants, mais si je ne le fais pas, il en aura jamais fini le Laksa."

_________________
[img]http://img297.imageshack.us/img297/7527/hanni1ze8.gif[img]

—Sinon vous avez d'autres activités la Nuit ?
—Le chantage, mais c'est mons excitant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanniliamus
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 27
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Mar 5 Déc à 20:17

Mayday, mayday, on a problème, la case "supprimer ce message" a disparu :S

_________________
[img]http://img297.imageshack.us/img297/7527/hanni1ze8.gif[img]

—Sinon vous avez d'autres activités la Nuit ?
—Le chantage, mais c'est mons excitant...


Dernière édition par le Mer 6 Déc à 22:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaen

avatar

Nombre de messages : 411
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Mar 5 Déc à 20:54

Quelque chose d'étrange se passe au moment ou Ellecnite hausse la voie.
Il émane d'elle comme une sorte de pression, a la fois attirante et effrayante.
L'homme se lève d'un bond, faisant tomber sa chaise dans son empressement.

"Madame... Je suis desolé je ne..."

il bafouille des mots incompréhensibles et contourne son bureau prestement.

"veuillez me suivre Madame s'il vous plait, je vais vous guider"

il est manifeste que l'homme n'a que faire des autres personnes.
Il ne semble même pas remarquer DS quand il franchi la porte.
Il se retourne, inquiet de voir si Ellecnite le suit.

Vous lui emboitez le pas et il vous mène 2 portes plus loin



à l'intérieur, tout est clean... comme dans un hôpital quoi... des stales pour entreposer les corps sont allignées dans les murs mais c'est vers une porte d'un frigo que le médecin vous emmène



il ouvre et actionne l'intérupteur de l'éclairage. Puis il l'éteint, le rallume, le rééteint, le tout dans une séquence bien précise.
Dans un clic, une porte dissimulée derrière un mur d'étagères s'ouvre et laisse la place à un escalier en colimaçon qui s'enfonce dans la pénombre.

"Madame..." dit-il

Marguerite fait un petit signe de tête.
Le pion passe le premier et descend.
Le changement est brutal.
L'escalier est des plus vétustes, rien ne semble avoir été nétoyé depuis des lustres, le peu de lumière diffusant de simples ampoules fixés à mème les murs.

En bas, vous vous retrouvez encore dans une salle d'otopsie mais pas DU TOUT du même niveau.



Le sol est couvert de flaques d'eau, tout est rongé par la rouille et la moisissure. Une seule porte en fer rivené (fermée) donne sur cette pièce et constitue la seule autre sortie.

"Les corps se trouvent dans ces 2 blocs"
et il désigne du doigt 2 stales fermées.

"J'ai détruit les dossiers comme l'a réclamé le Prince mais je peux répondre à vos questions Madame..."

_________________
sunny Azaen apprenti MJ sunny
-------------------------------------
règle numéro 1: Le MJ a toujours raison
règle numéro 2: si le MJ a tors, se reporter à la règle numéro 1...
-------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   

Revenir en haut Aller en bas
 
scénario: l'ombre du passé
Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Scénario] L'ombre de l'effroi
» L'ombre du passée - Pv Regard Ambré
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Role Play Magister :: les parties :: départ-
Sauter vers: