Role Play Magister

un jeu de role dans le monde de vampire la mascarade
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 scénario: l'ombre du passé

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Shaar.Tone



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Mar 21 Nov à 12:32

Je range mon mouchoir
"Ce mouchoir ? c'est le mouchoir de mon desespoir: en effet vous avez plus d'informations que nous sur cette affaire.
Cette ville est étrange ou un prince nous ordonne de faire quelque chose sans nous dire ce que tout le monde a sa cour connait. Encore plus étrange cet endroit ou les victimes n'ont pas de noms."
Se concentre sur Ellecnite
"Je m'appelle Shaar Tone comme présenté par mon compère. Je suis nouveau en ville et un peu surpris par les coutumes locales.
Pour résumé : nous ne savons quasiment rien de cette affaire et n'avons rien découvert. Personne ne nous a rien dit pour le moment que ce soit en utilisant la ruse, nos persuasions vampiriques ou (indiquant de la tête le corps athlétique de DS) nos charmes. Nous n'avons même pas reussi à avoir les noms des étudiants contrairement à vous et ce n'est pas faute d'avoir essayer. (petit clin d'oeil) Nous ne sommes pas vraiment dans la lignée des puissants vampires de cinema n'est-ce pas ?"
Croise ses mains dans le dos regarde en l'air et marche en cercle
"Hummm ... le prince aurait du nous dire qui avait opéré le nettoyage et ce que ces personnes ont pu apprendre. Il a suffisamment camouflé les traces pour que nous n'ayons que des miettes.
Voudra-t-il nous sacrifier car il sait que personne ne peut arreter l'assassin ?
A part vous (désignant ellecnite d'un air dubitatif) nous ne sommes rien pour cette ville, notre destruction ne genera personne. Nous sommes de parfaits boucs emissaires"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaen

avatar

Nombre de messages : 411
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Mar 21 Nov à 17:18

tic tac tic tac, l'heure tourne, plus qu'une heure environ avant le lever du soleil...

_________________
sunny Azaen apprenti MJ sunny
-------------------------------------
règle numéro 1: Le MJ a toujours raison
règle numéro 2: si le MJ a tors, se reporter à la règle numéro 1...
-------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanniliamus
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 28
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Mar 21 Nov à 21:00

{HJ} Je le dit au cas où le MJ ( ou PJs ) n'aurais pas compris, je suis parti me coucher. J'aime bien la sieste quand j'ai le ventre plein ^^, mais le soleil pour un acte que je n'aurais pas décrit...(c'est vrai, on m'a toujours dit qu'un MJ été sadique Laughing) {/HJ}

_________________
[img]https://redcdn.net/ihimizer/img297/7527/hanni1ze8.gif[img]

—Sinon vous avez d'autres activités la Nuit ?
—Le chantage, mais c'est mons excitant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaen

avatar

Nombre de messages : 411
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Mar 21 Nov à 22:43

[ hj / moi sadique ? pourquoi vous pensez tous cela ? parceque rien ne se passe comme vous le voudriez ? clown ]

_________________
sunny Azaen apprenti MJ sunny
-------------------------------------
règle numéro 1: Le MJ a toujours raison
règle numéro 2: si le MJ a tors, se reporter à la règle numéro 1...
-------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaar.Tone



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Mer 22 Nov à 2:58

"Mademoiselle, DS le soleil se rapproche et je vais retrouver ma résidence"
Je m'incline legerement devant Ellecnite
puis je me tourne vers DS en montrant la mercedes
"Si tu vois hanni tu pourras lui demander de ramener la voiture ? c'est lui qui a les clés."
"Je propose que nous nous retrouvions demain ic pour poursuivre nos recherches"

s'éloigne à pied...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark_Shape

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 38
Secte : Indépendant
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Jeu 23 Nov à 0:33

* râlant à voix basse dans ma barbe *

Je sais même pas où il est parti, lui.... D'ailleurs, j'ai pas son numéro....

* puis sur un nievau audible *

Ok, mais je ne pourrais venir qu'1h30 après le coucher du soleil, j'ai besoin de refaire le plein, avant de continuer....

* Sur ce, je sors mon portable et salue bien bas notre nouvelle venue *

J'espère pouvoir compter sur votre présence, très chère...

* et je m'en vais d'un autre côté en appelant une société de taxis... je compte me faire déposer le plus près possible de chez moi (car aucun taxi ne rentrerait de nuit dans ce quartier) et me coucher. Tout cela non sans avoir contacté une de mes régulières... *

"Allô, Chérie, c'est Dark... tu pourrais passer me voir ce soir, tu me manques... oui ? Génial !!! Oui, après le coucher du soleil, tu sais bien, mes allergies..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaen

avatar

Nombre de messages : 411
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Jeu 23 Nov à 2:06

l'heure avançant, vous décidez de rentrer chacun de votre coté et de vous retrouver le lendemain ici même.

DS: après une rapide reflexion, tu préfères garder ton appel pour le lendemain en début de soirée. Tu n'as pas vraiment envie de te prendre un rateau simplement pour avoir réveillé ta cible à 4h passée...
Tu arrives avec du mal à obtenir un taxi, il a du traverser une partie de la ville pour venir te chercher. Heureusement, la promesse d'un généreux pourboire t'attire la bonne grace du chauffeur qui te dépose au coin de ta rue. Tu t'enfermes alors que les premiers rayons du soleil percent entre les rideaux. Tes yeux te piquent, tu vas bien dormir...
Le lendemain, Sphax te réveille comme à son habitude, un peu avant le couché du soleil.
Comme tous les "matins" tu prends des nouvelles de tes gardiens mais rien d'extraordinaire dans le quartier.
Tu contactes donc ta copine d'un soir, de ce soir, et vous convenez d'un rendez vous dans un bar branché. Ton instinct t'a incité à choisir une cible avec une voiture.
Comme à ton habitude, quelques mots bien placés, quelques bobars, un large sourir charmeur et le tour est joué. Ca se termine dans la voiture, sur le parking, comme tout bon petit couple à se bécoter dans le coup... en se sucrant au passage de quelques goutes du précieux liquide de la demoiselle. Et ca se termine avec une miss à moitié dans les vap, heureuse de sa soirée dont elle n'a même pas souvenance exacte...
rien que de plus commun en fait...
Et le petit bonus, il est à peine minuit ! elle a été plus facile à séduire que ce que prévu.
après le plaisir, le travail... retour sur les lieux pour retrouver les copains.


Hann: ton latino était goutu, bien camé et une pointe d'alcool dans le sang. L'arrière gout plane encore dans ta gorge même si la sensation d'invulnérabilité de la veille au soir à disparue.
Dans un certain sens c'est pas si mal, autant garder la tête claire pour les recherches que tu as à faire.
Petit détail qui te fait marer, tu trouves les clés de la merco dans ta poche. T'en connais qui ont du trouver un moyen pour rentrer à la maison.
Ne sachant pas trop ou les retrouver, tu te dis qu'avec un peu de chance la caisse est toujours là où tu l'as laissée et qu'ils retourneront la chercher ce soir...
Tu te rends donc d'un pas léger vers le Campus par les sous sols.


ST: il fait chier l'autre, il s'est barré avec les clés de la caisse!
pfff, bon ben reste plus que les pieds et les transports en communs... dans ton malheur tu as de la chance, les premiers métros viennent d'ouvrir à cette heure.
Direction les sous-sols. T'as une petite faim. La encore, la chance est aec toi: tu "tombes" sur un jeune cadre pressé dans un couloir désert. Celui ci est assez imbu de sa personne pour, non seulement te rentrer dedans, mais en plus monter sur ses grands chevaux et te réclamer des excuses !
Il y a des cons partout. Une bonne claque bien sentie, il se retrouve par terre. Trop bonne occasion, tu l'attrapes par les cheveux et le mord profondément dans le coup.
Tu arrives à résister à l'envie de le sucer jusqu'à la moelle, tu le laisses sur le carreau, il s'en remettra. Son portefeuille est tombé pas loin, à toi de voir si tu veux te servir ou pas.
Quoi qu'il en soit, tu te sens repus et tu te dépèches de retourner à ton repère.
ton nouveau logis n'est pas des plus sympatiques, il faudra penser à en trouver un de mieux ou au moins à améliorer celui la parceque pour le moment il n'est pas des plus optimisés pour ton allergie et franchement, dormir dans la baignoire...
Le lendemain , tu prends ton temps pour visiter un peu avant le rendez vous qui n'est pas des plus tôt.


Marguerite: Tout le monde quittant les lieux, tu décides d'en faire autant. D'un signe, ta limousine arrive à ton niveau et t'emenes vers ton logis. Confortablement installée dans le fond de ta banquette, tu réfléchies aux évènements des dernières heures ainsi que de tes congénères que tu viens de rencontrer. Tu ne les as jamais vu dans les parrages, ils doivent donc être nouveaux en ville. Cela pourrait coller avec la technique du Prince qui utilise souvent ce genre de pions dans ses magouilles...
Rentrant dans ta résidence, tu sors de tes pensées et rejoins ton antre.
Nonchalament tu te diriges vers la salle où tu l'habitude de déjeuner: une chambre que tu as fait aménager au sous sol. Là un jeune homme est assis sur le lit. Quand tu arrives dans la pièce, il se jette à tes pieds en pure vénération. Sans un mot tu te délectes de son sang juvénile.
Somnolent et affaibli, tu le soulève sans effort et le dépose sur le lit ou il s'endort.
Décidant qu'il est l'heure pour toi aussi d'en faire autant, tu te diriges vers ta suite sécurisée.
Le lendemain, te réveillant dans ton lit tendu de satin blanc, tu paresses comme tu aimes le faire. Mais il faut se lever.
A peine sorti de ton cocon, de retour au rez de chaussé, tes fidèles serviteurs sont quasiment au garde à vous en te voyant, attendant tes ordres et prets à obéir à tes moindres caprices.
Harry t'indique que la voiture accidentée, appartenant manifestement à la personne qui s'est présenté comme s'appelant Dark Shape, à été enlevée par la fourrière après intervention de la police du campus. La mercedes est toujours stationnée devant la maison des jeunes.
Tu passes faire un tour à la Tour Maximus pour faire du social auprès du Clan.
Un peu avant l'heure du rendez vous, tu fais appeler ta voiture et vous vous dirigez vers le lieu convenu.

[HJ / si quelque chose ne vous convient pas, dites le et on modifiera en conséquence ]

_________________
sunny Azaen apprenti MJ sunny
-------------------------------------
règle numéro 1: Le MJ a toujours raison
règle numéro 2: si le MJ a tors, se reporter à la règle numéro 1...
-------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanniliamus
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 28
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Jeu 23 Nov à 21:55

{HJ Moi ça me convient, et comme ça tu fais avancer l'histoire, qu'on prenne pas des pages pour rien... / HJ}

J'arrive vers 00h15 au campus, en arrivant par la bouche à l'intérieur du campus. Je regarde rapidement autours de moi, des jeunes qui se préparent pour une soirée étudiant, des gamines deja pétés avec une bière dans la main, et un mec heureux (plutot beau gosse, il doit avoir l'habitude de ce genre de situation).
Je retrouve étonné (*Elle est encore la ? J'avais pourtant pas beaucoup de chance…*) la Merco sur le trottoir. Je la déverouille et m'installe à l'intérieur. Toujours en train d'essayer de la faire démarrer, mais je me dit que ça servira pas plus que hier, donc j'abandonne. Je ressors, commmence à m'en aller, mais mon instinct de fouineur l'emporte, et je commence à ouvir la boite à gant, faire les dessous de sièges, le coffre, le compartiment de la roue de secours... Je suppose que je ne trouve rien d'interessant (sauf avis contraire du MJ), donc je m'assis dans le fauteuil du conducteur, en m'amusant gentiment avec les ressors.
*Qui pourrait en vouloir à ce point la à des étudiants... ou qui étaient ces gosses...pourquoi on lui en voulait...et encore qui ?*
Je pose ma tête lourdement contre l'appui-tête en me questionnant sur l'enquête.

_________________
[img]https://redcdn.net/ihimizer/img297/7527/hanni1ze8.gif[img]

—Sinon vous avez d'autres activités la Nuit ?
—Le chantage, mais c'est mons excitant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaen

avatar

Nombre de messages : 411
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Jeu 23 Nov à 22:05

Hann: La boite à gants est vide, idem pour les dessous de siège et le reste de l'habitacle.
En revanche dans le coffre tu trouves un sac de sport et son volume indique qu'il y a quelque chose dedans.
Ta curiosité te titille mais ta prudence n'est pas en reste.
que faire ?

_________________
sunny Azaen apprenti MJ sunny
-------------------------------------
règle numéro 1: Le MJ a toujours raison
règle numéro 2: si le MJ a tors, se reporter à la règle numéro 1...
-------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanniliamus
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 28
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Ven 24 Nov à 20:03

J'ai le sac sur les genoux, fermé. Je le regarde, mais en vaut-il la peine que je l'ouvre ? Je le pousse sur l'autre siège. Mais en mêm temps, je me fais grave chier m'ennuis tellement,et la patience, j'en ai, mais là c'est pas le moment...et de plus ça me démange le bout de mes doigts. C'est pour ça que je fauche le sac pour voir son contenu...

_________________
[img]https://redcdn.net/ihimizer/img297/7527/hanni1ze8.gif[img]

—Sinon vous avez d'autres activités la Nuit ?
—Le chantage, mais c'est mons excitant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaen

avatar

Nombre de messages : 411
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Ven 24 Nov à 21:02

le zip du sac est vite tiré et le sac révèle son contenu:

4 boites de GSM fermées avec une carte scotchée sur chacune d'elle, 2 beretta 92F (numéros limés) avec 2 chargeurs supplémentaires. dedans, une enveloppe cachetée de cire au logo princier.

http://azaen.free.fr/cadeauduprince.html

_________________
sunny Azaen apprenti MJ sunny
-------------------------------------
règle numéro 1: Le MJ a toujours raison
règle numéro 2: si le MJ a tors, se reporter à la règle numéro 1...
-------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellecnite

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 49
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Ven 24 Nov à 21:24

De retour sur les lieux, la tête toujours remplie d'interrogations, je reste dans la voiture, ayant un peu d'avance sur le rendez-vous. Je regarde à l'extérieur : rien, ni personne de visible. "Harry, si tu vois l'un des hommes d'hier soir tu m'avertis que j'aille à sa rencontre... "

Je m'enfonce un peu plus profondément dans les fauteuils en cuir et tente de remettre en ordre les informations en ma possession... trop peu pour réussir à en tirer quelque chose de clair... mon passage à la tour ne m'ayant rien appris de plus...

Je sens que ces hommes ont des informations qu'ils ne veulent pas me fournir... ou bien.. non ils ne sont pas aussi idiots que cela, quoi que... auraient-ils mis le doigt sur quelque chose sans s'en rendre compte ?

Je soupire... tout cela est décidément très flou... et ma curiosité en est d'autant plus exaltée !

"Toujours rien Harry ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanniliamus
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 28
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Ven 24 Nov à 22:30

"Oula oula, intéressant tout ça..."

Je prends les deux armes, en faisant semblant de tirer avec, mais avec le pare brise, ça marche pas super. Je les rejettes dedans, je n'en aurais surement pas besoin et je vais pas voler les cadeaux du Prince.
La lettre ne m'intrigue pas plus que ça, puisqu'on vient de partir (enfin presque) de la piaule du Tout Puissant. Il a du faire comme nous. Enfin, de conclusion en conslusion, ce type me parait de plus en plus réglo, ce dont je n'était pas sûr depuis son arrivée.
Pour les portables, je vais attendre qu'il nous les donnent, on va pas s'attirer les foudres de tous le monde pour des broutilles.

"Bon eh bin...voila quoi...encore une nuit à rien foutre. On dirait une planque."

Je regarde vaguement à travers les vitres, pour dire de faire quelque chose. Mais au bout de deux trois minutes, ce petit jeu m'ennuie, c'est pourquoi je sors pour remettre les affaires à leur place.

_________________
[img]https://redcdn.net/ihimizer/img297/7527/hanni1ze8.gif[img]

—Sinon vous avez d'autres activités la Nuit ?
—Le chantage, mais c'est mons excitant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaar.Tone



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Ven 24 Nov à 23:02

Après avoir inspecté mon repaire actuel, je me décide de l'améliorer en aménageant un peu la salle de bain : finalement la baignoire a du bon et j'ai les idées assez claires ce soir.
**je vais faire rajouter des carrelages rouges et ... des marrons tiens ca va faire un truc sympa**

Je me dirige tranquillement vers le lieu de rendez vous.
**Seront-ils la ? si je vois le gozilogan je vais lui faire un sale tour. Je n'ai pas digéré le coup des clés**
Une fois assez proche de la maison je constate que la mercedes est encore la "ho surprise" et je vois aussi une jaguar "pas facile à camoufler ce genre de voiture".
Je me rapproche de la mercedes
"Il n'y a donc personne ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaen

avatar

Nombre de messages : 411
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Ven 24 Nov à 23:43

minuit moins 10:

Marguerite:
sans même avoir à demander à Harry, tu constates que leur voiture est là où ils l'ont laissé hier soir. Un clodo est assis dedans et trifouille un truc.
Après quelques minutes la cloche en sort et repose un sac dans le coffre.
Pour la description physique, voir Hann farao


Shaar Tone:
quand tu arrives, tu remarques une cloche qui trifouille votre voiture... Tu ne sais pas qui c'est mais il semble poser un sac de sport dans le coffre.
idem, pour la description physique voir Hann farao

_________________
sunny Azaen apprenti MJ sunny
-------------------------------------
règle numéro 1: Le MJ a toujours raison
règle numéro 2: si le MJ a tors, se reporter à la règle numéro 1...
-------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellecnite

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 49
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Sam 25 Nov à 0:28

J’examine la rue par la fenêtre et j'aperçois un homme étrange dans la Mercedes... Cette dernière n’a pas bougé de place, mais l’homme dedans, sa silhouette, je ne reconnaît pas l’un des hommes de la nuit dernière. Serait-ce le 3ème compère dont m’a parlé Dark_Shape ? si non qui est il ? Que fait-il donc... il bouge étrangement, une danse ? un rituel ? il s'immobilise et soudain sort de la voiture un sac à la main… il le dépose dans le coffre de la voiture... Que peux bien contenir ce sac ?…

Mon regarde s’attarde sur l’individu… Quel horreur ! quel laideur ! Je frissonne, mon sens de l’esthétique vient d’être gravement outragé… je me fais violence et continue à examiner l’individu… puis j’aperçois au loin un autre homme en train de regarder la même scène que moi… je reconnais en lui l’homme au mouchoir ensanglanté de la veille, Shaar Tone, si ma mémoire ne me fait pas défaut.

J’hésite à aller à sa rencontre… puis je décide d’attendre et de voir son attitude vis à vis de .... l’abomination... le seul mot qui me vient à l'esprit pour décrire ce monstre surgi de la mecedes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark_Shape

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 38
Secte : Indépendant
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Sam 25 Nov à 15:18

Perdue dans ses pensées, Marguerite ne voit pas le visage qui se trouve devant sa vitre à quelques centimètres... celui de Dark_Shape, qui est tout sourire ! Mr. Green

Lorsqu'elle l'aperçoit, aucun sursaut, au mieux un petite mine amusée (mais je dirais plus appitoyée de voir autant de futilité). Mais c'est tant mieux, nous sommes au complet et je vais pouvoir l'introduire dans notre groupe. Hanni n'y était pas et Shaar était un peu barbouillé et peu locace...

"Bonsoir, charmante dame, nos chemins se croisent à nouveau !"

Avec une façon de majordome toujours aussi exagérée, j'ouvre la porte et fais une courbette.

"Ce matin, nous n'avions pas vraiment le temps et la possibilité de faire connaissance, de plus il manquait un de mes compagnons d'infortune, l'imprévisible Hanniliamus.

Avant de vous introduire auprès d'eux, je dois vous prévenir d'une chose: Hanni et moi sommes arrivés récement ici et le Prince nous a forcé à nous occuper de cette affaire, nous n'avons donc pas vraiment le choix. Connaissant les techniques Princères, je ne suis pas né du dernier mouvement du Jyhad, je sais que, par définition, nous sommes sacrifiables, taillabes et corvéables à merci...

Etant donné à quel point vous semblez à l'aise en ces lieux, je soupçonne que vous soyez déjà dans la ville depuis longtemps...

Je préfère vour informer de tout cela, car je ne souhaiterais pas qu'un quelconque opprobre vous entâche car une Harpie ou une autre aura soufflé dans l'oreille du Prince de vous affilier avec des perdants... Car soyons franc, on ne confie ce genre de tâche à des inconnus uniquement que si le risque est mortel ou la mission impossible. Sinon, il enverrait des gens de confiance.

Quand à shaar, il a l'air d'avoir plus la tête sur les épaules qu'Hanni, mais je ne le connais pas, il est arrivé quelques dizaines de minutes avant vous et nous étions déjà en train d'enquêter. Il a pourtant très bien réagi et s'est rapidement intégré à nos jeux..."


Lorsqu'elle sort de la voiture, je lui tend un bouquet de roses rouges.

"Un bien piètre présent en comparaison de votre beauté, mais à ces heures tardives, il est difficile de se fournir efficacement.... Mais les roses rouges ne sont peut être pas à votre goût. Moi même, je les préfère comme ceci..."

Comme par magie, les roses passent du rouge sang au bleu nuit profond, presque satiné. Elles sont incroyablement jolies comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanniliamus
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 28
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Sam 25 Nov à 20:51

Ma jambe me gratte. C'est tout bête, et je ne comprend pas pourquoi, mais après tout... je me baisse pour me soulager, et quand je relève la tête, Ah tiens, quelqu'un que je connais. Mais qu'est ce qu'il fait... Mais..il...
Je sors et en restant dans l'angle mort de Shape, je m'approche sournoisement ( eh oui, ça serais contre-nature sinon Razz), jusqu'à me poser, assez brutalement il faut dire, contre la porte arrière :

"Ahh mon cher Shape. Comment ça va ? "
mon regard se tourne vers marguerite.

" Qu'est ce que nous ramène." Une belle révérance (frisant le ridicule) devant le couple.

"Alors petit brigand, tu crois que tu pourras te faire accepter dans la haute société avec cette gente Dame ? Je plaisante bien sûr. Nullement l'intention de vous offenser.
Ce langage ne me va pas du tout, mais alors pas du tout.

Bon, c'est pas le tout, je dois enqueter moi.
...
Et au fait, ton nouvel ami a un cadeau pour toi."

Je repars, et en observant, je vois Tone. Je m'approche donc vers lui

"Je vais pas de serrer, à ce qui parait, ça gêne certaines personnes. En tout cas, super la caisse. Tonton le Prince t'as donné des infos ? Des news, je sais pas, un truc en plus ? L'indice qui bascule tout ? T'as une enquête a mener à bien, avec Tone.
Et la meuf avec Shape, tu la connais ? qu'est ce qu'elle fais ici ? Le campus n'est pas le terrain de chasse de ce type de personne.

_________________
[img]https://redcdn.net/ihimizer/img297/7527/hanni1ze8.gif[img]

—Sinon vous avez d'autres activités la Nuit ?
—Le chantage, mais c'est mons excitant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaen

avatar

Nombre de messages : 411
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Sam 25 Nov à 22:42

DS et ST, un clodo enrubanné de longueurs de tissus crasseuses vous accostent l'un après l'autre.
Le choc est rude quand vous reconnaissez la voix: c'est celle de Hann... mais le physique... et encore c'est sans parler de l'odeur...

_________________
sunny Azaen apprenti MJ sunny
-------------------------------------
règle numéro 1: Le MJ a toujours raison
règle numéro 2: si le MJ a tors, se reporter à la règle numéro 1...
-------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellecnite

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 49
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Dim 26 Nov à 1:47

Tentant de surmonter ma répugnance pour le nouveau venu, je tente un sourire, mais je me doute que le résultat n’est pas probant en voyant son air moqueur… je prend donc le parti de ne pas le regarder, de retenir mon souffle, l’air s’est vicié et devient insoutenable pour moi… je résiste à l’envie d’hurler à Harry de désinfecter la voiture vite… mais que diable, je suis une lady et je me dois de passer outre tout ceci quoi qu’il m’en coûte… je regarde les roses dans mes mains, elles sont vraiment magnifiques… je les monte vers mon visage pour reprendre une contenance et cela me ramène le sourire, un vrai… ce Dark Shape me plait bien, sa façon de ne pas se prendre au sérieux me détend et me change des gens de la Tour. J'aurais tendance à lui faire confiance plus qu'aux autres... mais la méfiance est mère de sureté !

« Bien il nous faut partir enquêter rester ici ne nous mènera à rien… sauf si vous prévoyez une planque comme ces flics moderne dans les livres… mais café froid et croissant très peu pour moi… Sherlock Holmes préférait questionner, étudier les indices etc… et je suis d’avis qu’il avait raison, ce n'est pas mon héros moderne favori pour rien ! »

Je me penche vers la voiture, pose mes fleurs si belles et "Ne bouge pas d'ici Harry" puis plus bas « n’oubliez surtout pas de nettoyer de fond en combles la Jaguar tout à l’heure, IL l’a touché… ». Je me redresse et de ma voix la plus chaude : « rejoignons les autres, mon ami, voulez-vous » dis-je à Dark Shape.

Puis je m’éloigne de la voiture pour voir et écouter ce qu’ils font, je vais devoir collaborer avec eux si je veux avancer dans cette trouble histoire. De plus la puanteur ambulante et l’autre avec son mouchoir ensanglanté de la veille ne m’inspirent nul confiance… forcé par le prince à travailler sur une affaire qui ne leur plaît pas, récemment arrivé en ville d’après ce que Dark raconte… ils n’ont décidément rien pour me rassurer… Enfin, bon restons sur nos gardes…

Arrivée à leur hauteur, j’entend « …Tone. Et la meuf avec Shape, tu la connais ? qu'est ce qu'elle fais ici ? Le campus n'est pas le terrain de chasse de ce type de personne. »« La meuf (quel vulgarité !), monsieur (j’ai beaucoup de mal à dire ce mot, car de monsieur il n’y a rien en lui), a pour prénom Ellecnite, plus communément appelée Marguerite qui fait bien partie de mes prénoms, et qui par je ne sais quelle obscure raison est devenu mon prénom d’usage dans notre milieu… Je suis curieuse de ce qui se passe ici ayant entendu des rumeurs sur ces meurtres à la Tour… la seule chose que je chasse ici sont les informations et la vérité sur ces crimes ! voilà ce que vous avez besoin de savoir… Mec ! (beurk, quel mot horrible)… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaar.Tone



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Dim 26 Nov à 2:28

"He le clodo qui traine avec la voix du mec qu'il faut pas ! tu en sais trop"
Je le fixe dans ces yeux que je devine derrière les bandelettes
"tu ferais mieux d'oublier ce que tu viens de voir cela dépasse ton univers.
tu ferais mieux de : RETOURNER FOUILLER LES POUBELLES DE L'AUTRE COTE DE LA VILLE.
dis comme cela c'est clair non ?"
**et au passage oublie moi ca me fera des vacances**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaen

avatar

Nombre de messages : 411
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Dim 26 Nov à 10:32

Hann, tu commences à avoir la drole d'idée d'aller voir du coté d'un petit magasin ouvert 24/24... Là bas il y a des super poubelles fortes en promesses d'objets utiles.
Tu comprends pas trop bien pourquoi tu es là d'ailleurs et qui sont tous ces gens dans le coin à cette heure.


ST, en faisant cela tu as la vision d'un passé proche que tu reconnais partiellement, tu revois ce que tu as vécu hier mais sous un autre angle... tu as la vision aussi d'un membre d'un gang qui se fait pomper, trainer puis jetter dans un egout lugubre...
tu vois un sac, dans le coffre de la mercedes, coffre ouvert avec une clé d'ailleurs...
tu commences à te demander si tu n'as pas fait une petite bêtise quand le clodo part vers la végétation, celui ci devenant assez difficile à voir et devenant de pire en pire...

_________________
sunny Azaen apprenti MJ sunny
-------------------------------------
règle numéro 1: Le MJ a toujours raison
règle numéro 2: si le MJ a tors, se reporter à la règle numéro 1...
-------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanniliamus
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 28
Secte : Camarilla
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Dim 26 Nov à 14:12

Je me doutais bien que ça se passerais mal. En tout cas, je me suis bien amusé. Le plus dur consisteras pour eux de me retrouver. Mais je suis sûr qu'ils ont un bon flair. C'est pas le tout, maintenant que je connais ceux qui vont travailler avec moi, on va faire des recherches. Je tourne un coup la tête vers la rue où se trouvent mes futur/ex-congénères,

"Alors la Merco PQH-3569 et l'autre...MAR-1823"

Je vais bien à l'endroit qui m'était indiqué, je shoote dans une benne, pour y trouvé une plaque sur le sol. Je la soulève, et m'engouffre dedans.
Je rentre chez moi, pour me poser sur mon outil préféré...

_________________
[img]https://redcdn.net/ihimizer/img297/7527/hanni1ze8.gif[img]

—Sinon vous avez d'autres activités la Nuit ?
—Le chantage, mais c'est mons excitant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaar.Tone



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Dim 26 Nov à 15:51

**Ais je fait une erreur... voyons
soit c'est un clodo qui en sait trop et j'ai bien agi
soit c'est hanni et j'en profite pour lui faire payer le coup d'hier ( la bête est trop proche de la surface apparemment). Il a voulu nous jouer un petit tour ? ca tombe bien mon clan est réputé pour ces petites blagues.**
Je le regarde s'éloigner et puis tourner la tête vers nous
**j'en ai pas assez enlevé apparemment. Tant pis, si c'est hanni il reviendra forcemment à moins qu'il ne craigne pas le courroux du prince. Il serait fou : il est toujours plus facile d'éviter de provoquer le courroux d'un prince que d'éviter de le subir.**
je me tourne vers ellecnite
"Dame ellicnite bonsoir,
Ce pauvre hère ne souhaitait qu'une pièce ou deux et un endroit ou dormir. Je lui ai indiqué un coin à sa convenance et il s'en va"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark_Shape

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 38
Secte : Indépendant
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   Dim 26 Nov à 19:17

Entendant la prise de bec entre Hanni et ST, je me mets à rire.

"Tu n'as pas reconnu Hanni ?!? écoute sa voix... en plus sens son odeur et regare ses manière d'éléphant enrhumé dans un magasin de porcelaine ! Tu aurais dû voir hier qu'il faut savoir aller au dela des apparences..."

J'essaie de convaincre Hanni de ne pas partir...

"Ho Hanni, où tu vas, on a besoin de toi, mon gars ! Reste là !"


Puis, revenant à nos affaires....

"Bon, on fait quoi ? Les seuls témoins qu'on ait, c'est de étudiants qui ne sont plus témoins de rien... on a un lieu du meurtre, mais on ne sait pas si quoique ce soit va se reproduire et on a un meurtrier dont on ne sait même pas si c'est un Vampire ou un Garou, ou autre chose...

Qu'est ce que vous diriez d'aller jetter un oeil au corps et d'interroger le légiste ? Au pire, j'ai toujours ma carte FBI..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: scénario: l'ombre du passé   

Revenir en haut Aller en bas
 
scénario: l'ombre du passé
Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'ombre du passée - Pv Regard Ambré
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Role Play Magister :: les parties :: départ-
Sauter vers: